Blog

Ecrivain, Editeur & Panafricaniste 

Amadou Tidiane WONE 

Nouvel Édito

Avez-vous lu et … relu le discours du 03 février 2024 du Président Macky SALL ?

Par Amadou Tidiane Wone

La parole d’un chef d’Etat qui s’adresse solennellement à la nation dans des moments cruciaux de son Histoire, mérite d’être écoutée. Respectueusement. Puis, lorsque le texte est rendu disponible, donc gravé dans le marbre du temps, une lecture à tête reposée s’impose. Surtout lorsque les conséquences de cette parole se traduisent par des manifestations, des heurts et des morts…

J’ai donc pris le temps de l’écoute attentive. Puis celui de la lecture minutieuse du discours présidentiel qui commence ainsi :

« Mes chers compatriotes, alors que s’annonce l’élection présidentielle du 25 février 2024, notre pays est confronté, depuis quelques jours, à un différend entre l’Assemblée Nationale et le Conseil Constitutionnel, en conflit ouvert sur fond d’une supposée affaire de corruption de juges » Ainsi commence le Président Macky SALL.

La première observation qui s’impose est que si « différend » il y a eu, il s’agirait d’un différend entre le Groupe parlementaire du PDS et le Conseil Constitutionnel, sur fond d’une accusation de corruption de deux juges par le Premier Ministre – candidat à la succession du Président sortant, Macky Sall. Ce fait expliquerait, selon le PDS, l’éviction de son Candidat Karim WADE de la liste des prétendants à la Magistrature suprême de notre pays et donc, justifierait le dépôt, dans des délais traités en mode Fast Track, d’une demande de mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire pour éclairer les zones d’ombre « d’une supposée affaire de corruption… »

amadou tidiane wone
amadou tidiane wone en famille

A Propos

Un blog, pourquoi ?

 

 

Aussi loin que remonte ma mémoire, en fait depuis que j’ai appris à lire et à… écrire, je suis un passionné du livre, de la lecture et de l’expression écrite de mes idées. Des cahiers d’écolier aux colonnes des journaux sénégalais, notamment depuis une trentaine d’années, je publie régulièrement mes avis et opinions sur différents sujets. Avec l’avènement de l’Internet et la puissance de plus en plus tyrannique des réseaux sociaux, je m’adapte à ces nouveaux canaux et supports de diffusion.

Nouveau Billet

Le billet de baaba de la semaine

Rester Focus !

 

Le 24 mars 2024, le peuple sénégalais a fait une option, claire et sans équivoque, pour un changement résolu et définitif d’avec le train-train politicien dominant depuis plus de 60 ans. En vérité, une RÉVOLUTION démocratique et sociale a posé son premier jalon, dès le premier tour d’une élection dont personne n’attendait une issue aussi claire, nette et sans bavures.  Les électeurs ont porté leur choix sur la jeunesse et sur la rupture. Ce faisant, ils ont fait le pari de la restauration de notre indépendance, progressivement hypothéquée par les abandons progressifs de Souveraineté sur des pans essentiels et stratégiques de notre  économie. Le peuple a aussi fait une option pour l’intégration africaine, la promotion du mérite et, par-dessus tout, pour une lutte sans merci contre la corruption, les détournements de deniers publics, le pillage des ressources naturelles, le bradage du domaine national et la cannibalisation du domaine maritime. Bref, le peuple s’est élevé contre la désinvolture,  notée ces dernières années, de serviteurs de l’État censés veiller sur les intérêts de tous, et dont les noms sont associés à des crimes économiques,  supposés ou réels. Nous attendons, à cet égard, l’issue des procédures en cours ou à venir…

Il faut ranger au registre de la corruption… d’Etat ( !) les avantages exorbitants consentis à certains corps par rapport à d’autres, aussi méritants, tant par leur formation qu’au regard des services rendus quotidiennement à la nation. La grille salariale de la fonction publique doit être revisitée, totalement, dans le sens de la restauration de plusieurs équilibres rompus ces dernières années par un clientélisme politicien destructeur.

Amadou Tidiane Wone-atw

Amadou Tidiane Wone

Écrivain, éditeur et panafricaniste, je prône une affirmation positive de l’identité africaine par une vision sociale, culturelle et politique d’émancipation des africains. J’oeuvre pour un mouvement qui vise à défendre et à unifier les africains du continent et de la Diaspora en une communauté africaine globale. 

Archives

Rester Focus !

Rester Focus !

Le 24 mars 2024, le peuple sénégalais a fait une option, claire et sans équivoque, pour un changement résolu et définitif d’avec le train-train politicien dominant depuis plus de 60 ans. En vérité, une RÉVOLUTION démocratique et sociale a posé son premier jalon, dès...

lire plus
Air Sénégal, un cri de cœur

Air Sénégal, un cri de cœur

En tant qu'ancien DG et Président d'Air Sénégal, j'ai eu le privilège de vivre de près les hauts et les bas de notre compagnie aérienne nationale. Aujourd'hui, je ressens un besoin profond de partager certaines réflexions sur la situation actuelle dans laquelle se...

lire plus
Rupture 

Rupture 

Rupture ! Ce mot magique est sur toutes les lèvres. Comme un appel pressant, une soif incompressible de défricher une voie d'avenir conforme aux énergies qui dorment sous le boisseau, de plus de 60 ans d’indépendance, dans la soumission mentale des élites… Un mot...

lire plus
De la saine définition des priorités

De la saine définition des priorités

En ce 21ème siècle, et dans plusieurs domaines de la connaissance, il ne s’agit plus d’inventer ou de créer, il suffit de rechercher pour trouver des réponses aux problèmes que l’on rencontre et les mettre en œuvre. Au cours de cette mise en œuvre, il arrive que l’on...

lire plus

Publications

Mes derniers livres

Résistance

Le crépuscule des vanités

L’Harmattan, 2006

Lorsque la nuit se déchire

Editions L’Harmattan, 1990 – 133 pages

Galerie

Photos & Vidéos

Plus d’images et de vidéos lors de mes différentes interventions sur l’actualité nationale et internationale.

amadou-tidiane-wone
amadou-tidiane-wone
amadou-tidiane-wone
amadou-tidiane-wone
amadou-tidiane-wone

Contactez-moi pour

Échanger

Une question, une contribution ?
N'hésitez pas à me contacter !