Blog

Écrivain, Éditeur & Panafricaniste 

Amadou Tidiane WONE 

L’art de s’égarer avec une boussole

 Par Amadou Tidiane Wone

L’art de s’égarer avec une boussole

 

« Ô vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait. » Le Saint-Coran,  Sourate 49 Verset 6.

Au vu de la légèreté avec laquelle nous partageons, diffusons et amplifions toutes sortes de médisances et de calomnies disponibles au supermarché du mensonge et de l’affabulation que sont devenus les réseaux sociaux, il est temps de retrouver notre sens de l’orientation en retournant au sens du Divin.

Car, quant au fond, les réseaux sociaux que nous vouons tous aux gémonies ne sont que des contenants. Ce sont les nouveaux moyens de transport de nos idées, de nos pensées et, hélas, de nos mauvaises pensées. Les nouveaux medias sont les révélateurs des haines diffuses et des perfidies jusque-là enfouies. Oui, la ligne de fracture, entre la bonne et la mauvaise foi est désormais visible. La volonté de nuisance gratuite s’étale au grand jour . Et pourtant le verset 6 de la Sourate 49 cité à l’entame ce premier billet de Baaba de l’année 2023 est suffisamment explicite depuis 14 siècles !

Qu’ arrive-t-il donc aux soi-disant 95% de musulmans du Sénégal ?

amadou tidiane wone
amadou tidiane wone en famille

A Propos

Un blog, pourquoi ?

 

 

Aussi loin que remonte ma mémoire, en fait depuis que j’ai appris à lire et à… écrire, je suis un passionné du livre, de la lecture et de l’expression écrite de mes idées. Des cahiers d’écolier aux colonnes des journaux sénégalais, notamment depuis une trentaine d’années, je publie régulièrement mes avis et opinions sur différents sujets. Avec l’avènement de l’Internet et la puissance de plus en plus tyrannique des réseaux sociaux, je m’adapte à ces nouveaux canaux et supports de diffusion.

Le billet de baaba de la semaine

La légitimation de l’outrance ?

 

En lisant les articles 10 et 11 du décret présidentiel instituant le Fonds Covid 19 et dont je reproduis ci-dessous la photo, on ne peut que constater que les dérives constatées, et décriées par toutes les couches de la Nation, y trouvent une base « légale »pour asseoir la désinvolture et l’outrecuidance d’agents de l’Etat sans scrupules.

Car en effet, la «légalité» ne suffira pas à nous consoler du constat désolant de l’irresponsabilité des acteurs d’une chaîne de corruption et d’enrichissement illicite qu’il va falloir démanteler et mettre hors d’état de nuire. Ici et maintenant !

S’il avait paru légitime,  dans un contexte de pandémie et de stress général, de mettre en urgence des moyens exceptionnels au service de la prise en charge de mesure sanitaires et sociales pour soulager les populations de notre pays, il paraît aujourd’hui normal d’évaluer le poids des sacrifices consentis à l’aune de la distraction de ces moyens par des réseaux de type mafieux. 

Amadou Tidiane Wone-atw

Amadou Tidiane Wone

Écrivain, éditeur et panafricaniste, je prône une affirmation positive de l’identité africaine par une vision sociale, culturelle et politique d’émancipation des africains. J’oeuvre pour un mouvement qui vise à défendre et à unifier les africains du continent et de la Diaspora en une communauté africaine globale. 

Archives

La légitimation de l’outrance ?

La légitimation de l’outrance ?

En lisant les articles 10 et 11 du décret présidentiel instituant le Fonds Covid 19 et dont je reproduis ci-dessous la photo, on ne peut que constater que les dérives constatées, et décriées par toutes les couches de la Nation, y trouvent une base « légale» pour...

lire plus
CHRONIQUE BLASÉE

CHRONIQUE BLASÉE

Monsieur le Président, des sanctions plutôt que des condoléances !! Pourquoi des condoléances de Macky Sall à la suite de l’accident de deux autobus qui a fait 40 morts, pour l’instant et 80 blessés? C’est bien beau, c’est très poli, voire policé, même très...

lire plus
CHOISIR N’EST PAS UNE OPTION

CHOISIR N’EST PAS UNE OPTION

Tout dans la vie est question de choix… Elle commence par « la tétine ou le téton », se termine par « le chêne ou le sapin » ou « Percal ou Malikane ». Entre temps, il faut toujours et encore choisir. Entre la bourse ou la vie, fromage ou dessert, la peste ou le...

lire plus

Publications

Mes derniers livres

Résistance

Le crépuscule des vanités

L’Harmattan, 2006

Lorsque la nuit se déchire

Editions L’Harmattan, 1990 – 133 pages

Galerie

Photos & Vidéos

Plus d’images et de vidéos lors de mes différentes interventions sur l’actualité nationale et internationale.

amadou-tidiane-wone
amadou-tidiane-wone
amadou-tidiane-wone
amadou-tidiane-wone
amadou-tidiane-wone

Contactez-moi pour

Échanger

Une question, une contribution ?
N'hésitez pas à me contacter !