Mon Dieu ! Comment mériter Zemmour ?

Amadou Tidiane Wone

Écrivain, éditeur et panafricaniste. Ancien Ministre de la Culture et ancien Ambassadeur du Sénégal au Canada.
m

Le racisme ne se cache plus, il s’affiche. Il ne se voile plus, il s’exprime à visage découvert, insulte et agresse. Il s’expose, sans honte ni regrets. Signe des temps, le racisme maladie honteuse s’il en est, est même devenu un levier de promotion sociale ! Puisque la France est si proche de nous, au point d’en être envahissante, c’est d’elle que nous viennent les odeurs les plus nauséabondes du mépris institutionnalisé pour la race noire, l’Afrique et les africains. Ne tournons plus au tour du pot.  Car, les limites de la décence sont quotidiennement franchies par des individus, dont l’insignifiance n’aurait jamais attiré l’attention n’eut été leur propension à titiller les bas instincts d’un peuple enragé de pauvreté et désespéré d’espérance.

Le cas clinique le plus illustratif de la décadence de la France des Lumières est l’apparition sur la scène politique, au point de prétendre à la magistrature suprême, d’un moustique nommé Zemmour. Tant qu’il bourdonnait sur des plateaux de télé, ses piques faisaient sourire… Et encore ! Il se trouve, qu’au fil du temps, il s’est trouvé une vocation : celle d’attiser la haine et d’exister par ce fait. Je viens d’écouter son « programme », décliné en une minute, relativement à sa « politique d’immigration ».

Attachez vos ceintures !

« Zemoustique » s’engage à renvoyer, chez eux, tous ceux qui de son point de vue n’auraient pas de racines françaises de souche. Il fait semblant d’oublier ses racines africaines, car ce n’est pas parce que l’on est né à Montreuil que l’on peut prétendre à une racine gauloise. Mais enfin …

Lorsque la journaliste lui demande comment il compte s’y prendre pour renvoyer « chez eux » tous les immigrés qui, selon lui, n’auraient pas droit de cité en France, et que ferait-il si les pays où il compte renvoyer tous ces indésirables refusaient de les accueillir ? Le brave Éric fait l’étalage de toute sa classe :

  • Q : « Si les pays d’origine vous disent Non. Vous faites quoi ? »
  • R : « Vous avez raison, ils disent non parce qu’ils refusent de signer les fameuses OQTF (Obligation de quitter le territoire français) C’est ce qu’ils font beaucoup. Les marocains le font, les algériens le font, les maliens le font. Ils refusent de reprendre (leurs ressortissants). Alors là j’ai des moyens de pression. C’est très simple, euh… en y allant crescendo si vous voulez, d’abord je supprime l’aide au développement. Si ça ne suffit pas, je bloque les visas de tourisme de tous les gens ressortissants de ces pays. J’interdis donc à ces gens de venir en France. Troisièmement, si ça ne suffit pas, je peux saisir les biens des dirigeants de ces pays en France, et ils en ont beaucoup. Et si ça ne suffit toujours pas, mais je pense que cela aura suffi depuis lors, je bloque les versements des étrangers en France par la Western Union à leur familles… »

Voilà, en 49 secondes chrono, la politique de résorption et d’éradication de l’immigration en France selon Éric Zemmour !

Ma question, lancinante, est la suivante : qu’est-il arrivé à la France pour mériter un individu pareil ?

Car, bien entendu, mon propos ici n’est pas de discuter, ni la pertinence ni le bien fondé, encore moins de la faisabilité de ce chapelet d’inepties, complètement en déphasage avec le réel. Cependant, Zemmour qui se croit le maitre du monde en décidant, tout seul, de toutes ces « mesures » sans se préoccuper du comment, devrait d’abord répondre à deux ou trois questions préjudicielles :

  • Comment, la France qui ne produit pas une goutte de pétrole, détient-elle une entreprise pétrolière de rang mondial ?
  • Comment et où la France, puissance nucléaire, trouve-t-elle l’uranium indispensable à sa vie (survie ?) énergétique ?
  • Quelle est la place du Franc CFA dans le rôle de captation et d’embrigadement des économies de l’Afrique de l’Ouest ? Je ne parle pas des milliards de débouchés que les pays africains offrent à la France, en perte de compétitivité pourtant à l’échelle mondiale.

Alors Zemmour, chiche ! Renvoyez-nous nos médecins et professeurs, nos ingénieurs, créateurs et techniciens, mais aussi nos ouvriers qualifiés et techniciens de surface, éboueurs, infirmiers et agents de sécurité  qui contribuent au quotidien à faire tourner l’économie française. N’oubliez pas tous nos sportifs de haut niveau qui hissent le drapeau français dans tous les stades du monde… Bref, renvoyez-nous toutes les compétences africaines qui, dans l’anonymat le plus total, apportent leur pierre à l’édifice de la République française. Ensuite, retirez la France de la gestion de notre monnaie et de l’administration de nos économies !  Rappelez, en France, toutes les bases militaires installées en Afrique, et aussi Total et Areva  sans oublier Vincent Bolloré, votre mentor.

À ces conditions, Moustique Zemmour, vous serez le prochain Président de la République française. Tous les sorciers d’Afrique s’y engagent !

Amadou Tidiane WONE

Ancien Ministre

www.amadoutidianewone.com

info@amadoutidianewone.com

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles

Étude la loi N°95-64

Étude la loi N°95-64

« À chaque fois que l’Etat se débarrasse d’un terrain nu ou bâti, il faut l’intervention d’une loi » dixit Alla Kane : réponse...

Méditations, Ramadan 1443

Méditations, Ramadan 1443

« En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués...

Tout compte fait !

Tout compte fait !

Tant que l’Etat avait le monopole de la communication publique, les gouvernants, notamment africains, avaient beau jeu de parader devant des...