La légitimation de l’outrance ?

En lisant les articles 10 et 11 du décret présidentiel instituant le Fonds Covid 19 et dont je reproduis ci-dessous la photo, on ne peut que constater que les dérives constatées, et décriées par toutes les couches de la Nation, y trouvent une base « légale» pour asseoir la désinvolture et l’outrecuidance d’agents de l’Etat sans scrupules.

amadou-tidiane-wone

Car en effet, la «légalité» ne suffira pas à nous consoler du constat désolant de l’irresponsabilité des acteurs d’une chaîne de corruption et d’enrichissement illicite qu’il va falloir démanteler et mettre hors d’état de nuire. Ici et maintenant !

S’il avait paru légitime,  dans un contexte de pandémie et de stress général, de mettre en urgence des moyens exceptionnels au service de la prise en charge de mesure sanitaires et sociales pour soulager les populations de notre pays, il paraît aujourd’hui normal d’évaluer le poids des sacrifices consentis à l’aune de la distraction de ces moyens par des réseaux de type mafieux. 

On ne peut pas, on ne doit surtout pas laisser passer, comme une lettre à la poste, les faits énoncés par le rapport de la Cour des comptes dont nous devons saluer, à sa juste valeur, le professionnalisme. A l’instar de tous les corps de contrôle de l’État qui mènent, avec beaucoup de difficultés, des enquêtes complexes dont les résultats sont portés à la connaissance de l’Autorité, seule habilitée à engager les procédures contre les délinquants.

Qu’attend l’Autorité pour sévir ?

Au vu de tout cela, et de tout ce qui nous est caché au quotidien dans l’administration des ressources de la Nation, il semble urgent de nous rappeler, à tous, nos responsabilités individuelles et collectives face au présent et à l’avenir de nos enfants. Ce débat de fond doit traverser les sensibilités et les nuances partisanes pour interroger notre sentiment national et patriotique !

«Lorsque les bornes sont franchies, il n’y a plus de limites !», dit-on … Il est temps de restaurer les limites de la décence, du savoir-faire et … du savoir-vivre. Tout simplement !

Amadou Tidiane WONE

info@amadoutidianewone.com

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles

Réfléchissons !

Réfléchissons !

Et dès l’abord un rappel: « O hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus,...