Comment survivre à moins cinq pour cent ?

Amadou Tidiane Wone

Écrivain, éditeur et panafricaniste. Ancien Ministre de la Culture et ancien Ambassadeur du Sénégal au Canada.

Alors qu’elle devrait se préoccuper des voies et moyens de payer ses dettes post-électorales, Valérie Pécresse alias « Madame moins 5% » se fend d’un Tweet irresponsable. Pour se rappeler au bon souvenir des âmes charitables ? Elle ne cesse de les solliciter depuis la raclée subie lors des dernières élections présidentielles françaises ! Elle croit alors trouver le bon prétexte en surfant sur le geste de haute responsabilité posé par l’international sénégalais Idrissa Gana GUEYE. Celui-ci aurait, selon la presse française, refusé de participer à un match où son équipe devait arborer un maillot floqué des couleurs LGBTQI en guise de soutien à cette communauté dont l’activisme débordant est devenu outrancier et envahissant ! C’est ce que l’on appelle une clause de conscience. Un des fondements de la liberté individuelle.

Madame « moins cinq pour cent »,
– Depuis quand est-ce une obligation de défendre une cause dont on ne partage pas les valeurs, la philosophie et le substrat culturel, spirituel et moral ?

– De quelle légitimité vous prévalez-vous pour jeter en pâture un honnête homme qui refuse de suivre la meute ?

– Avez-vous pris la juste mesure des risques que votre tweet fait courir à Gana GUEYE qui, outre les injures racistes que lui et tous les noirs footballeurs subissent stoïquement dans les stades européens, pourrait être pris à parti sur le terrain ou dans la rue par des irresponsables en état d’ébriété ?

– Évidemment, on aura parlé un peu de vous…Cela en valait-il la peine. Je sais « Ventre creux n’à pas d’oreilles…» M’enfin !

Les autorités de la République, la fédération de football du Sénégal doivent, pour le moins, protester contre cet acte au fond raciste, de Valérie Pécresse qui fait un clin d’œil, bien mal placé, à l’électorat d’extrême droite à la veille des législatives françaises.

De « moins cinq pour cent » à zéro, il y’a encore de la marge de…régression ! Courage Valérie !
#JesuisGanaGueye

Amadou Tidiane WONE

info@amadoutidianewone.com

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles

Réfléchissons !

Réfléchissons !

Et dès l’abord un rappel: « O hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus,...