Soit dit entre nous !

Amadou Tidiane Wone

Écrivain, éditeur et panafricaniste. Ancien Ministre de la Culture et ancien Ambassadeur du Sénégal au Canada.

Au Sénégal,  en 2021, le salaire minimum( SMIG)  est de 58 900 Francs CFA (XOF) par mois (taux horaire de 333,808 francs CFA)

Posons nous des questions simples:

  • Combien payez-vous votre personnel de maison (chauffeur, bonnes, gardien) et combien d’heures vous les faites travailler? Combien gagne un chauffeur de taxi par exemple ? Pour combien d’heures de travail? Il faut poser la question à votre prochain taximan!

Demandons-nous dès lors :

  • Qui peut…(sur)vivre avec moins de 60.000 CFA par mois au Sénégal en 2022?

Par ailleurs:

  • Le député sénégalais touche environ 1.500.000 CFA hors avantages en nature ( véhicule, carburant etc.) On a pourtant augmenté le nombre de députés, créé le HCCT et on se demande, encore aujourd’hui, l’utilité du CESE. Je ne parle pas des autres salaires  des différentes « Agences » qui ont explosé la grille salariale du secteur public dans notre pays!

 Qui parlait d’équité sociale ?

  • Les fonds « politiques » alloués au Président de la République seraient de 8 milliards par an. Hors contrôle. On pourrait diviser par 2?
  • Quels sont les autres  » fonds politiques » en vigueur ? Leur mode de fonctionnement, leurs mécanismes de contrôle,  leurbilan annuel?
  • Plus généralement, quelles sont les poches d’économie potentiellement identifiables dans le budget de l’État ?

A la veille de l’installation de la nouvelle Assemblée Nationale ainsi que du nouveau Gouvernement, parlons CONCRÈTEMENT des VRAIS problèmes et trouvons des SOLUTIONS structurelles et définitives !

A l’opposition qui arrive en force au Parlement, ne nous oubliez pas hein !

A nous tous : Nous pouvons véritablement améliorer notre vivre ensemble en répartissant, en plus de les  gérer mieux, les ressources du Trésor public. Les biens de la Nation.

La vie est si courte.

#yobëluDeputebubeesyi

Amadou Tidiane WONE

info@amadoutidianewone.com

Commentaires

1 Commentaire

  1. Pap BA

    Adhésion totale cher ami à ces préoccupations qui interpellent notre si belle et généreuse génération. Les problèmes sont connus et les solutions existent et à notre portée. Puissions nous vite nous mettre en ordre et en colonne pour véritablement poser jalons, pierres et fondations afin de contribuer efficacement à bâtir ce Sénégal qui attend.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres Articles

Réfléchissons !

Réfléchissons !

Et dès l’abord un rappel: « O hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus,...