Nageurs en eaux troubles…

Amadou Tidiane Wone

Écrivain, éditeur et panafricaniste. Ancien Ministre de la Culture et ancien Ambassadeur du Sénégal au Canada.

Le dernier tournant menant au scrutin de dimanche prochain Inch’Allah, révèle encore une fois les « sénégalaiseries » dans toutes leurs splendeurs.

Il n’est pas un seul jour, en effet, sans un retournement de dernière minute, une pirouette à 360 degrés pour rejoindre la coalition… Présidentielle. Une destination privilégiée et fort lucrative, en ces temps de surenchères et de négociations souterraines et, disons-le, de transactions en espèces sonnantes et trébuchantes !

Il y’a aussi,  dans le même temps, des mouvements en sens inverse de quelques dépités, de guerre lasse de n’avoir pas été pressentis…députés ! Ils attendent également le dernier virage pour  quitter, avec force et fracas, la coalition présidentielle après avoir menacé,  en vain, de le faire des mois durant…

Tout cela, bien évidemment sent le mercato ! La saison des transferts et des enchères pour se vendre au plus offrant ! « La politique est un art mineur » disait le poète sénégalais Charles Carrére ! Il avait fichtrement raison !

Ah ! Ce pays où les actes politiciens sont devenus si prévisibles, que nul ne s’en émeut, ni n’éprouve une quelconque surprise. Le phénomène pastoral du mouvement des bétails  en quête d’herbe fraîche,  la transhumance, a été porté par les humains à des niveaux de sophistication tels, que l’herbe en question a  pu être bleue, puis marron après avoir été verte, du temps de nos… vertes années! C’est, à la limite, devenu…normal ! « Qu’importe le tonneau pourvu qu’on aie l’ivresse ! » disait le buveur impénitent ! Il est mort de cirrhose. La honte n’en avait pas voulu.

«  Ô rage ! Ô désespoir ! Ô vieillesse ennemie … ». Les gens de ma génération vont terminer la tirade !

Mais, heureusement qu’il y’a encore des résistants, envers et contre le sens des vents. Des hommes et des femmes qui déroutent les pronostics et déjouent la météo politicienne. Oui, des principes de vie, solidement acquis, sont des repères constants qui indiquent toujours la bonne direction, celle du sens de l’honneur et de la fidélité à des valeurs qu’aucune alternance ne saurait altérer !

Gardons le Cap !

Amadou Tidiane WONE

info@amadoutidianewone.com

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles

Réfléchissons !

Réfléchissons !

Et dès l’abord un rappel: « O hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus,...